La segmentation

Pour vendre de la qualité, il faut un beau produit au départ et un suivi constant en rayon. Le conditionnement, colis ou sachet, doit être de calibre homogène. Historiquement, le marché privilégie un format de 5 à 10 endives par kilo.

Aujourd’hui, afin de répondre à une segmentation par l’usage et à de nouveaux modes de consommation, les opérateurs enrichissent leur gamme de nouvelles références vendues à la pièce par 2, 4 unités et plus. Ceci a été rendu possible grâce au règlement 543/2011 du 7 juin 2011.