Une famille …

Les chicorées regroupent au sein de 2 espèces différentes, de nombreux cultivars (variétés obtenues par sélection au cours de cultures successives) dont les plus connus sont la chicorée industrielle, la chicorée witloof ou endive, les chicorées sauvages améliorées de type rouge, panaché ou vert et les chicorées frisées et scaroles.
Malgré leur différence du point de vue morphologique, origine géographique et mode de production, ces cultivars peuvent se croiser de manière tout à fait naturelle. Comme elles appartiennent à une même espèce, la chicorée Witloof, les chicorées de Chioggia et de Vérone ont été croisées de façon naturelle soit par des abeilles soit par prélèvement de fleurs sur le parent mâle et frottement sur les fleurs parents femelles.
Carmine a ainsi hérité des feuilles rouges nervurées et d’une forme pommée qui la distinguent de l’endive rouge. La chicorée Witloof n’est autre que la célèbre endive. Elle est caractérisée par l’aptitude de sa racine à produire un bourgeon ou chicon, en condition de culture particulière (forçage). 

La chicorée de Vérone (plus communément appelée trévise) est d’origine italienne.

La chicorée Chioggia, d’origine italienne (de la région vénitienne), possède des feuilles un peu fermes à tige blanche et au pourtour rouge. Celles-ci sont très décoratives et apportent une note craquante et douce.