Conseils culinaires

Facile à cuisiner, l’endive est un véritable concentré de bienfaits qui permet de conserver la forme toute l’année. 

Comment les choisir ?

Elles doivent être fermes, bien ventrues avec des feuilles bien blanches, légèrement ourlées de jaune.

Comment les conserver ?

L’endive est un légume fragile qui doit être conservée dans un lieu frais et protégée de la lumière. Ceci permet de bloquer le processus de photosynthèses et surtout pour qu’elle puisse conserver son goût et ses apports nutritionnels. 

Comment les préparer ?

Crue, il est inutile de laver l’endive, elle est prête à l’emploi. Il suffit juste d’évider le cône central et de retirer les premières feuilles. En rondelles ou en lanières, l’endive apporte le croquant et la blancheur pour composer toutes vos salades, quelle que soit la saison. Entières, ses feuilles accueillent toutes vos idées culinaires pour réussir vos entrées et vos apéritifs.

Cuite, l’endive se cuisine de multiples façons : à la vapeur, au four en gratin, en papillote, braisée à la poêle avec une pincée de sucre ou au four à micro-ondes.

Les trucs en plus …

Dans les préparations cuites et pour préserver leur blancheur, aspergez les endives de quelques gouttes de citron en début de cuisson. L’endive est le légume frais le plus consommé de novembre à mars sur nos étals, mais nous en produisons toute l’année.

Choisissez-la bien ferme et ventrue, avec des feuilles bien serrées de couleur blanche et légèrement ourlées de jaune. Il n’est pas nécessaire de la laver. Ôtez simplement les premières feuilles et coupez quelques millimètres de la base. 

La cuisson

L’endive se prête à une grande diversité de modes de cuisson… À vous de choisir ! 

À la vapeur           10mvapeur 

À la poêle               

À l’eau                   

Au micro-ondes   

À l’étouffée           25metouffee

Douce ou plus amère ?

Ajustez le goût de l’endive au vôtre, selon que vous l’aimez douce ou plus corsée…

Ces dernières années, les producteurs ont favorisé la culture de variétés plus douces ; l’amertume de l’endive s’est ainsi atténuée au fil des années. Cependant, quelques conseils très simples à appliquer vous permettent véritablement d’ajuster le goût de l’endive au vôtre. Si vous l’aimez douce vous pouvez aussi évidez le cône central .